“Les bonnes résolutions inspirantes du nouvel an”

Notre cadeau pour cette nouvelle année 2022  nos praticiens  vous révèlent leur slogan magique pour pour aller de l’avant.

 « Je mesure ma réussite aux graines que j’ai semées et non à la récolte ».

Cela me permet d’accepter que tout n’est pas possible dans l’instant en me donnant l’énergie pour persévérer en évitant l’épuisement.

Nathalie Mironneau

 « A chaque jour sa peine » .

Dans un métier ou cela ne s’arrête jamais, cette petite phrase me donne la permission d’arrêter et de commencer à revenir vers ma vie privée. Et je peux me féliciter d’avoir accompli mon devoir, et de me donner le droit de me récompenser.

Magali Norrito

 “Depuis que j’ai arrêté de me battre, j’ai commencé à construire.”

Changer le monde n’est pas à la mesure de nos possibilités en tant qu’individu mais bâtir notre coin de paradis peut l’être. Et pourquoi pas, en additionnant tous nos coins de paradis individuel nous pourrions ensemble changer le monde.

William Norrito

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ! »

Face à une difficulté ou à une nouveauté, la seule question que je me pose est « comment vais-je y arriver ? » et je me lance, j’avance, j’expérimente, j’apprends, ce qui me permet de relever de nouveaux challenges. En général, j’obtiens toujours un résultat intéressant.

Cécile Reynard

« Rêver plus grand, penser plus large, oser plus librement ».

Ma liberté de créer et d’expérimenter est plus forte que tout. Ma vocation est de permettre à chacun d’OSER.

Catherine Heurtaux

« Puisqu’il est dit que nous récoltons ce que l’on sème, plantons-nous » 

Le droit à l’erreur est fondamental pour tout apprentissage. Il donne accès à un certain confort dans l’incertitude et nous éloigne ainsi de la paire anxiogène « échec-réussite » au profit d’une véritable expérience.

Jean-Yves Girin

« On n’a qu’une vie » .

Cette phrase m’aide à appréhender les peurs et à prendre du recul vis-à-vis d’elles. Toutes nos peurs ne sont pas rationnelles et ne mettent pas obligatoirement notre vie en danger. Ainsi j’avance pas à pas en repoussant ces peurs qui peuvent être limitantes et je profite du moment présent sans regret. 

Fanny Moratal

  « Un changement de cap, ça se prépare, ça se réfléchit, mais tôt ou tard il faut apprendre à tourner le gouvernail ! Mais rassurons-nous, tout s’apprend ! »

L’apprentissage est pour moi un des piliers du changement de vie. Il sous-entend aussi l’accompagnement qui est primordial. Ne restons pas tout seul et entourons nous pour ne pas vivre dans la certitude que « ce ne sera jamais possible ».

Nicolas Ghesquiere

« Osons questionner l’inimaginable et renouons avec les possibles. » 

Le courage, peut être d’aller jusqu’au bout d’un processus, mais c’est aussi de revenir en arrière pour examiner des possibilités qu’on avait pas vues.Ne nous cantonnons pas dans ce qui était réputé possible à telle époque. Allons de l’avant.

Denis Stritt

« Pouvoir n’est pas vouloir »

Prendre conscience que nos capacités et nos compétences peuvent nous piéger; que, pour répondre à des incitations externes, nous oublions souvent de nous demander si ce que nous sommes en capacité de réaliser est en phase avec ce que nous voulons réellement, profondément sur le moment. Lorsqu’une situation se présente, j’essaie désormais de savoir de quel côté penche ma balance de satisfaction (ou d’insatisfaction) entre l’utilisation de mes compétences et la cohérence avec mes projets, mes désirs.

Anne Lamicq 

« Le savoir n’a d’intérêt que si on le transmet » .

Je suis convaincue qu’en refusant de partager, de coopérer, de prendre en compte la totalité de la société nous allons  à notre perte. N’oublions pas ! nous faisons partie d’un ensemble et formons un tout.

Jouer collectif c’est la clé de notre  bien être !

Sandrine Carbonaro